Rechercher

Livia, BlueTens, EM50, mon avis sur les appareils antidouleurs de l’endométriose





Tout d’abord, je ne vous le répèterai jamais assez, ce qui est valable pour moi ne l’est pas forcement pour vous.

Mon cas est particulier, tout comme le votre.

Je vous partage ici mon expérience personnelle, elle vous permettra de vous faire une première idée.



Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, j’ai une endométriose sévère et multi opérée.

Dans mon cas personnel, je n’ai pas de douleurs de règles car j’ai subi il y a un an une hystérectomie et une annexectomie (il me reste seulement un ovaire).

La majeure partie de mes douleurs sont des douleurs fantômes (voir mon post Instagram intitulé « Les douleurs Casper »). Je suis par conséquent littéralement hantée par la douleur de l’endométriose comme si j’avais encore mon utérus et mon ovaire. J’ai également des douleurs neuropathiques et ce que les endogirls appellent communément des crises.

Le Livia - L’appareil ultra pratique, joli et simple d’utilisation

Edit : Je ne cautionnerai plus l'utilisation du Livia, je déplore un comportement quelque peu déplacé envers La Belle et l'endo. Visiblement ils se questionnent sur l'utilité que je pourrais avoir du Livia n'ayant plus d'utérus. Je suis très choquée par mes échanges avec eux et j'en parlerai peut-être un jour.

Je reste tout de même consciente que parmi vous certaines pourraient être tentées par cet appareil alors je laisse l'avis que j'avais publié. Mais honnêtement pour un prix quasi similaire, le Blue Tens est beaucoup plus complet et performant avec un service clientèle respectueux de TOUTES les malades.

L’appareil est fourni avec une jolie coque amovible et 2 pads interchangeables.

Il est peu encombrant et le tout se range dans une petite boite qui ne prend vraiment pas beaucoup de place dans un sac à main.

Le Livia est de bonne facture et simple d’utilisation. Il possède différents niveaux de vibration.

J’ai réalisé en utilisant cet appareil que nous avons chacune une sensibilité qui peut être différente.


J'ai tout de suite réglé le Livia en puissance assez forte car je ne sentais rien dans le bas ventre. Mais les jours où j’étais un peu plus fatiguée la moindre vibration me faisait très mal.

J’ai comme certaines d'entre nous assez souvent des douleurs au nerf sciatique et au niveau des lombaires. J’ai donc disposé les pads à ces endroits au lieu de me contenter de les mettre au niveau du bas ventre.



Le Blue Tens – Le plus répandu et avec le plus de fonctions.


La marque Blue Tens a eu la gentillesse de m'envoyer un appareil afin que je le teste et j'avoue ça a complétement changé la vision que j'avais de cet appareil.


Le Blue Tens ne prend pas beaucoup de place, il s'agit d'un tout petit boitier connecté en Bluetooth au téléphone portable et piloté par une application hyper bien faite et intuitive. Elle permet d'explorer les 150 possibilités de l'appareil qui a comme fonctions principales : Relaxer, Soigner et renforcer.

Sous chaque fonction il y a plusieurs programmes selon les parties du corps à traiter.

Différentes formes d'électrodes sont disponibles ce qui est très appréciable car cela offre un traitement adapté à la zone.

Il y a également la possibilité d'utiliser le "Wireless Kit", qui est un kit sans fil qui permet de brancher directement le boitier sur les électrodes ce qui supprime l'utilisation de câbles et rends l'utilisation encore plus simple.

Venons-en aux effets de la machine : j'ai compris que les appareils à électrostimulation et mes multiples opérations ne font pas bon ménage. Pour être honnête, je ne suis pas super fan de tout ce qui touche à mon ventre, donc rien que d'y poser des électrodes et ressentir des vibrations est quelque chose de difficile pour moi.

Donc j'ai du mal à vous donner un avis en ce qui concerne le Blue Tens (et les autres appareils) sur mon ventre ; mais j'ai eu plusieurs messages de personnes atteintes d'endométriose pour qui le Tens a apporté un confort majeur dans leur vie.

En revanche, sur mes douleurs neuropathiques dues à l'endométriose et mes multiples opérations, notamment une sciatique, une cruralgie et une cervicalgie je peux vous dire que j'ai vraiment été stupéfaite !

Lorsque je fais une séance de Blue Tens sur une de ces zones douloureuses je suis la plupart du temps soulagée dès la fin de la séance ! Et en plus c'est un vrai moment de plaisir et les massages sont divins. Je suis accro et j'en fais quasi tous les soirs !

La marque a eu la gentillesse d'offrir à ma communauté un code promo de 25 euros + livraison gratuite sur le Blue Tens classic, le masterpack et le duo sport avec le code : LABELLE

Le EM50 de Beurer, un peu moins connu et pourtant très complet

Le Beurer m’a généreusement été offert par la marque pour que je le teste.

Il s’agit d’un appareil très léger, sans fil disgracieux et donc très facile à transporter dans une trousse de toilette.

Je le trouve tout aussi efficace que le Livia ou le Blue Tens avec un plus : il a une fonction chauffante. Cette fonction peut-être utilisée en même temps mais aussi séparément de la vibration qui est elle même est réglable.

Deux points négatifs cependant. Premièrement, il ne peut s’appliquer qu’à un seul endroit du corps contrairement au Livia et au Blue Tens qui ont des pads amovibles. Deuxièmement, il a une durée de vie limitée à l’état d’usure des pads, puisque ceux-ci sont collés à l'appareil.

Lien pour acheter le Beurer EM50 : https://amzn.to/3pCWEDV

Mon avis général :


J’ai compris que je n’étais pas super fan des vibrations dans le bas ventre, notamment lorsque je souffre d’une crise d’endométriose mais ça c’est mon avis personnel.

Par contre, j'ai eu des retours de femmes qui souffrent d'endométriose et qui en sont super satisfaites (encore une fois nous sommes toutes différentes).

Ces appareils d'électrostimulation sont dans mon cas très efficaces sur les douleurs neuropathiques (et dieu sait comme ces douleurs sont invalidantes pour moi).

J'ai aussi remarqué que ce qui fonctionne bien sur moi (sur pas mal de crises) c'est la chaleur.

La chaleur me calme, me rassure, me permets de me mettre dans ma bulle pour gérer la douleur. Du coup, je me dis que parfois une simple bouillotte finalement ferait l’affaire !

Mais, il m’arrive de faire des crises tellement fortes que je n’ai même plus la force de me lever pour me préparer une bouillotte.

Alors, j’ai fait mes recherches et j’ai trouvé une bouillotte électrique sans fil, qui se charge en à peine 15 minutes, et dont, une fois débranchée, la chaleur dure toute la nuit.

J’aime beaucoup car elle chauffe assez fort, qu’elle est recouverte d’un velours tout doux avec une ouverture pour réchauffer au passage les mains.


Finalement les choses les plus simples sont parfois les meilleures. :)



#endometriose #endogirl #endowarrior #adenomyose #hysterectomie #livia #tens #bluetens #beurerem50 #douleur #maladiechronique

561 vues